Well-Venture Study

Étude Well-Venture

Background & Significance

Early substance use and mental health programs are essential to reducing disparities in health promotion practices for vulnerable and victimized youth. Despite evidence of elevated risk of substance use and mental health problems in youth receiving care in protection services, few early intervention programs are available to address the needs of these vulnerable populations (see our review article on the gap in substance use research and service delivery in protection services; Edalati & Conrod, 2017). Well-Venture study aims to adapt an evidence-based substance use early intervention program (i.e. PreVenture program) for the needs of youth in Youth Protection Services (YPS) and Indigenous youth in care.

Contexte & Importance

Les programmes de prévention contre la toxicomanie et de santé mentale sont essentiels pour réduire les disparités dans la promotion de la santé chez les jeunes vulnérables et victimisés. Malgré les preuves d'un risque élevé de consommation et de problèmes de santé mentale chez les jeunes recevant des soins dans les services de protection, peu de programmes d'intervention sont disponibles pour répondre aux besoins de ces populations vulnérables (voir notre article de synthèse sur les lacunes dans la recherche sur la consommation de substances et la prestation de services dans les services de protection ; Edalati & Conrod, 2017). L'étude Well-Venture vise à adapter un programme de prévention en matière de consommation de substances (c'est-à-dire le programme PreVenture) aux besoins des jeunes dans les Services de Protection de la Jeunesse et des jeunes autochtones pris en charge.

Study Design

The pilot trial recruited 62 youth aged 14-18 from Batshaw Youth and Family Centres in Montreal to examine the feasibility and proof-of-concept of implementing the Preventure programme for reducing their risk of substance use and related problems. Batshaw Youth and Family Centres provides psychosocial, rehabilitation, and social integration services, and services related to child placement and adoption to English-speaking youth under Youth Protection Act, and/or the Youth Criminal Justice Act from all regions of Quebec. A working group consisting of research scientists in the fields of adolescent mental health, childhood trauma, and substance use prevention and staff from the Batshaw centres came together on February 11, 2019 to discuss details of the trial, required changes to the content of the Preventure Programme and its manuals, and the study timeline. Our team trained six clinicians working at Batshaw centres in a two-day workshop and supervised them to deliver the interventions in their units. This group of clinicians also supervised and assisted with the pre- and post-intervention assessments. The pilot trail started at Batshaw centres in September 2019 and 3-month post-intervention assessments were completed in May 2020.

L'étude

L'essai pilote a recruté 62 jeunes de 14 à 18 ans des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw de Montréal pour examiner la faisabilité et la preuve de concept pour l’implantation du programme Preventure pour réduire leur risque de consommation et les problèmes qui y sont liés. Les Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw offrent des services psychosociaux, de réadaptation et d'intégration sociale, ainsi que des services liés au placement et à l'adoption d'enfants anglophones de toutes les régions du Québec, en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse et/ou de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents. Un groupe de travail composé de chercheurs scientifiques dans les domaines de la santé mentale des adolescents, des traumatismes infantiles et de la prévention de la toxicomanie ainsi que des membres du personnel des centres Batshaw s'est réuni le 11 février 2019 pour discuter des détails de l’étude, des changements à apporter au contenu du programme Preventure et de ses manuels, et de l’échéancier de l'étude. Notre équipe a formé six cliniciens travaillant dans les centres Batshaw lors d'un atelier de deux jours et les a supervisés pour qu'ils puissent effectuer les interventions dans leurs unités. Ce groupe de cliniciens a également supervisé et aidé avec les évaluations pré et post-intervention. Le projet pilote a débuté dans les centres Batshaw en septembre 2019 et les évaluations 3 mois suivant l’intervention ont été achevées en mai 2020. 

Results

The preliminary results of implementing the PreVenture program with youth were promising. The results from the youth-generated feedback questionnaire assessed directly following the final intervention session indicated that youth reported learning, skill development, and positive behavioural change (e.g., coping and cognitive restructuring, goal setting, managing thoughts and psychoeducation). This has been a key to positive behavioural change in previous trials with community samples of adolescents. In addition, no triggering content was reported regarding the intervention manuals, content, and sessions.

Résultats

Les résultats préliminaires de la mise en œuvre du programme PreVenture auprès des jeunes sont prometteurs. Les résultats du questionnaire de rétroaction rempli par les jeunes directement après la dernière session d'intervention ont indiqué que les jeunes ont fait état d'un apprentissage, d'un développement des compétences et d'un changement positif de comportement (par exemple, adaptation, restructuration cognitive, fixation d'objectifs, gestion des pensées et psychoéducation). Cela a été un élément clé du changement positif de comportement lors d'essais précédents avec des échantillons d'adolescents de la population générale. En outre, aucun contenu provocant n'a été signalé concernant les manuels d'intervention, le contenu et les séances.

Adaptation for the Indigenous Youth in Care

In collaboration with Dr. Christopher Mushquash (Canada Research Chair in Indigenous Mental Health and Addiction) and the Dilico Anishinabek Family Care in Thunder Bay, ON, we also aim to adapt the program for Indigenous youth in their care. Nine clinicians from Dilico centre were also trained and have recently started implementing the Preventure program with several groups of youth in the region. The program was well received and the feedback from youth has been positive.

Funding: The Well-Venture study was supported by a CIHR Fellowship to Dr. Hanie Edalati and the following Research Chair to Dr. Patricia Conrod: Fondation Julien/Marcelle et Jean Coutu en Pediatrie Sociale en Communaute de l’Universite de Montreal.

Adaptation pour les jeunes autochtones pris en charge

En collaboration avec le Dr Christopher Mushquash (Chaire de recherche du Canada en santé mentale et en toxicomanie chez les Autochtones) et le Dilico Anishinabek Family Care de Thunder Bay, en Ontario, nous visons également à adapter le programme aux jeunes Autochtones dont ils ont la charge. Neuf cliniciens du centre de Dilico ont également été formés et ont récemment commencé à mettre en œuvre le programme Preventure avec plusieurs groupes de jeunes de la région. Le programme a été bien accueilli et les réactions des jeunes ont été positives.

Financement: L'étude Well-Venture a été soutenue par une bourse des IRSC accordée au Dr Hanie Edalati et la chaire de recherche du Dr Patricia Conrod : Fondation Julien/Marcelle et Jean Coutu en Pédiatrie Sociale en Communauté de l'Université de Montréal.

To read more about the Well-Venture study, please click on PDF:

Pour en en lire davantage sur l’étude Well-Venture, veuillez cliquer sur PDF:

For a review article of the outcomes of previous trials of PreVenture Program, please click on PDF:

Pour un article de synthèse sur les résultats des précédents essais du programme PreVenture, veuillez cliquer sur PDF:

For a review article on the gap in substance use research and service delivery in Youth Protection Services, please see:

Pour un article de synthèse sur les lacunes en matière de recherche sur la consommation de substances et de prestation de services dans les services de protection de la jeunesse, veuillez consulter: